menu

Accueil > Actualités > L’ARBR vous souhaite une bonne année 2018

L’ARBR vous souhaite une bonne année 2018

mardi 26 décembre 2017, par Webmaster

L’ARBR vous offre en guise d’étrennes un poème.

Il vous faut le lire sans tarder à celui ou à celle que vous aimez, à votre chef de service s’il vous en prend l’envie , retourner à Victor Hugo si le cœur vous en dit.

Vous pouvez aussi le crier à la face du monde, il en deviendra meilleur, du moins un peu moins con.

Marquis…

Me voici jacobin. Que veut-on que j’y fasse ?
Le revers du louis dont vous aimez la face,
M’a fait peur. En allant librement devant moi.
En marchant, je le sais, j’afflige votre foi,
Votre religion, votre cause éternelle.
Vos dogmes, vos aïeux, vos dieux, votre flanelle.
Et dans vos bons vieux os, faits d’immobilité,
Le rhumatisme antique appelé royauté.
Je n’y puis rien. Malgré menins et majordomes.
Je ne crois plus aux rois, propriétaires d’hommes ;
N’y croyant plus, je fais mon devoir, je le dis.
[…]
Marquis, depuis vingt ans, je n’ai, comme aujourd’hui,
Qu’une idée en l’esprit : servir la cause humaine.

Ce court extrait provient de

« Marquis, je me souviens.... »

un poème écrit en 1846 en réponse au marquis du C...d’E...« Lettre à Victor Hugo 1846 »

Pour le lire en entier cliquez ici