menu

Accueil > Actualités > La révolution .... La république ... l’égalité... la liberté... la démocratie... (...)

La révolution .... La république ... l’égalité... la liberté... la démocratie... La fraternité : rendre aux mots leur sens.

samedi 11 novembre 2017

Chers amis et fidèles internautes,

Nous sommes à deux semaines d’un évènement scientifique important pour la ville d’Arras.

Vendredi 24 et samedi 25 toute la journée, une quinzaine des plus brillants historiens de la Révolution française débattront de ce qu’a pu être « la république avant la République ». Les thématiques seront diverses comme l’est la composition de cette assemblée d’intervenants : deux historiens anglo saxons, autant d’hommes que de femmes et une place réservée à deux jeunes thésards aux côtés de leurs pairs plus chevronnés.

L’ARBR est fière de pouvoir organiser dans la ville natale de Maximilien Robespierre une telle manifestation et le colloque ne manquera pas de souligner le rôle essentiel et l’évolution de sa pensée et la manière dont les évènements, ont conduit à la République.

La plaque de la maison de Robespierre fleurie, à Arras comme à Paris

Elle se réjouit de pouvoir conduire toutes celles et ceux qui participeront au colloque jusqu’au 9 de la Rue Robespierre dans la modeste maison que Maximilien occupa avec sa sœur avant de partir pour les Etats Généraux. Nous y serons accueillis par le Président du Comité scientifique qui a reçu mission de la consacrer à un espace muséographique consacré au plus célèbre de nos citoyens arrageois et à la Révolution française.

La Révolution est mère de notre République. Elle a marqué notre conscience collective et elle continue de nous interpeller car elle demeure celle qui n’a pas encore été remise en cause aujourd’hui, même si les médias et les politiques continuent de la réduire à « sa violence » ou de s’en référer à ses valeurs pour exclure et diviser, alors que celles-ci, comme nous l’ont transmises nos révolutionnaires, devraient rassembler et accueillir.

Revenir aux sources, interroger les années qui précédèrent l’avènement de première république dont les gens sérieux reconnaissent qu’elle demeure un exemple de démocratie sociale et rendre aux mots leur sens, telle est l’ambition de l’ARBR.

Cette ambition est à la fois historique et civique. Dans la conjoncture actuelle, il ne va pas de soi de parler de la Révolution, de son héritage inachevé et d’en rêver les prolongements pour le conduire comme l’aurait dit Saint-Just, jusqu’à la « perfection du bonheur » ; ou du moins, s’agissant d’aujourd’hui et de notre avenir proche, notre action par l’organisation de notre colloque entend contribuer à rappeler à chacun que la République que nous lèguent en héritage Robespierre et les Montagnards, ne doit pas être celle qui fait « honte aux pauvres » et aux exclus comme l’auraient les copains démunis de Longeverne à leur chef Lebrac quand il osait leur parler d’égalité.

Clin d’œil significatif à Robespierre !

Alors rejoignez – nous et aidez nous, par votre présence, à ce que ce colloque soit une véritable réussite et un événement scientifique qui honorera la ville natale de Robespierre.

Alcide Carton
Président de l’ARBR